01 mai 2017

Abdallah le père du Prophète Muhammed (PSL)



C'est dans le désert de la Mecque, dans une famille de noble lignée, à savoir Chiba Al-Hamd 'Abd Al-Mouttaleb bin Hachem bin 'Abd Manaf bin Koussay, que 'Abd Al-Mouttaleb maria son fils 'Abdullah à la plus pure et la plus chaste des filles, une fille de grande beauté physique et morale, Amina bint Wahb bin 'Abd Manaf bin Zouhra bin kilab bin Mourra bin Ka'b, Al-Zahria. la Qoraï chite. 

'Abdullah portait le surnom d' « offrande » pour une raison qui mérite d'être racontée car elle est extrêmement intéressante.


Lorsque les Jourhoumites essuyèrent une défaite, ils furent obligés de quitter la Mecque. Pour pouvoir se venger des habitants de cette ville qui les ont combattus et chassés, ils comblèrent la source de Zamzam. Cette source d'eau demeura ainsi jusqu'à ce que Chiba Al-Hamd 'Abdul Muttalab eut une vision qui lui précisa le lieu où était enfouie Zamzam. Il voulut creuser à l'endroit désigné en songe, mais les Quoraïchites l'en empêchèrent. 

À ce moment-là, il n'avait pas d'enfant capable de l'aider à réaliser son objectif, à l'exception d'Al-Hareth. Il fit alors le vœu d'égorger un de ses fils si Allah le tout Puissant lui accorde dix enfants capables de le protéger et l'aider. Ainsi, Allah lui accorda dix fils. 

Quand il voulut accomplir son voeu, il tira au sort le nom du fils qu'il offrira en sacrifice. Le sort tomba sur 'Abdullah. Le père voulut immoler son fils près de la Ka'bah mais les Qoraïchites l'en empêchèrent et lui suggérèrent de recourir aux conseils d'une voyante qui pourrait trouver une solution et sauver la vie de son fils. La voyante lui dit d'offrir à la place du fils dix chameaux et de faire jaillir une étincelle sur 'Abdullah et les chameaux ; si l'étincelle jaillissait sur 'Abdullah présenté en offrande, le père devait augmenter le nombre des chameaux de dix ; si elle jaillissait sur les chameaux, il pourrait alors les immoler car le Seigneur les avait acceptés. Son fils serait alors sauvé. 

Le père s'exécuta : il se dirigea à la Mecque et y amena les chameaux. 'Abdul Mouttaleb entra dans la Ka'ba et commença à prier le Seigneur tout Puissant . Dehors, on essayait de faire jaillir une étincelle ; à chaque fois celle-ci jaillissait sur 'Abdullah, le nombre des chameaux augmentait de dix et ainsi de suite jusqu'à ce que le nombre total atteignit cent chameaux.

L'étincelle ne jaillit sur les chameaux que lorsque leur nombre atteignit cent. Le prix de sang d'un homme fut instauré par l'Islam comme l'équivalent de cent chameaux et de cinquante pour la femme.

Pendant ce temps, 'Abdul Muttaleb se tenait devant Houbal et priait le Seigneur 'tout Puissant. Enfin, un homme de Qoraïch vint lui dire: 
« Ton Seigneur est maintenant satisfait. »
Mais il insista qu'on fasse jaillir l'étincelle.trois fois Elle jaillit à trois reprises sur les chameaux. Satisfait, ' Abdul Mouttaleb ordonna d'immoler les chameaux et les laissa pour ceux qui désiraient en prendre. Allah, Louange à lui exclusivement, sauva ainsi 'Abdullah, père du Messager d'Allah, qu'Allah le bénisse et le salue. Voilà la raison pour laquelle 'Abdullah fut nommé «l'offrande». Il était le plus aimé des dix fils et cette histoire ne fit qu'intensifier cet amour.

Allah accorda à Abdulmuttaleb l’honneur de creuser de nouveau la source de Zamzam avec l'approbation des Qoraïchites. Mais cette approbation était due à un signe qui leur est apparu. Lorsque les Quoraïchites interdrent à 'Abdul Mouttaleb de creuser pour refaire jaillir la source d'eau, il insista. Ils se mirent alors d'accord de recourir à une prêtresse, celle de Bani Sa'd habitant dans les hautes terres de la Syrie. Ils se mirent en marche. En chemin, ils épuisèrent toute l'eau qu'ils portaient et commençaient à avoir soif. Ils désespéraient de trouver de l'eau quand ils virent une source jaillir sous la patte de la chamelle de 'Abdel Mouttaleb. Ils en burent alors, et désaltérèrent leurs montures. Ensuite, ils donnèrent à " Abdel Mouttaleb la permission de creuser le puits de Zamzam dont la possession lui reviendra.


Conséquences et morales.


- Lorsque Abdel Mouttaleb eut peur, il recourut à la prière et invoqua l'aide du Seigneur. Ceci indique que les polythéistes arabes n'étaient pas des mécréants; au contraire, ils croyaient en un Allah qui crée, accorde les bienfaits et dirige. Le Coran contient des preuves confirmantes.

- Abdel Mouttaleb invoqua le Seigneur devant Houbal afin que celui-ci intercède pour lui. Cette coutume fut instaurée par le Démon dans les esprits des musulmans ignorants; ceux-ci se tiennent devant la tombe d'un homme pieux et invoque le Seigneur afin que cet homme pieux intercède auprès du Divin pour lui, qu'Allah nous en protège.

-  Les honneurs qu'Allah a accorda à Abdel Mouttaleb, tels que la vue de la source de Zamam en songe, l'eau jaillissant sous la patte de sa chamelle et l'étincelle allumée sur les chameaux, sont en fait des signes annonçant la prophétie mouhammadite.



Yathrib786
1 May 2017


Enregistrer un commentaire